Twitter @https://twitter.com/milano_records

/

Artistes

/

/

Long Chris

Long Chris appartient à la génération des rockers français des années 60. Une génération qui aura pour idoles Elvis Presley, Gene Vincent, Eddie Cochran ... Et toute une ribambelle de roitelets du genre qui portent haut les couleurs de la nouvelle tendance musicale. Les versions françaises de cette turbulente jeunesse s'appellent Johnny Hallyday, Eddy Mitchell. À partir de 1963 Long Chris va à son tour enregistrer quelques disques de rock en français. Puis il découvrira la "Country Music", une autre passion avec son souverain : Hank Williams. Un autre coup de tonnerre : Bob Dylan et son monde fantastique que Long Chris apprécie particulièrement étant lui même un

adepte du surréalisme, discipline que Dylan use de couplets en couplets avec brio. Long Chris sera un des premiers auteurs à traduire et à enregistrer Bob Dylan. C'est alors que dans cet esprit sortira en 1966 un 33 tours qui aura pour titre : "Chansons bizarres pour gens étranges " qui à l'époque avait eu son succès. On se souvient du "Chat" qui revient éternellement et le fumeur de "Haschich", de la "Névralgie particulière" et de ce "Plan de fugue". (Réédité en CD par Rock Paradise en 2016).

Les sources et les références de Long Chris se trouvent chez les poètes ayant l'étiquette du surréalisme. On navigue entre Lautréamont, Prévert, René Char pour les Français et de Allen Ginsberg à Dylan Thomas pour les anglo-saxons. La palette du surréalisme avec des variantes : "l'insolite", le "fantastique", "l'inhabituel", "le singulier", "l'improbable"... Est ici privilégiée.

Entre-temps, il y aura eu la grande rencontre à la fin des années 50, la grande amitié avec Johnny Hallyday, une amitié de rocker, non stérile sur la partie artistique puisque Long Chris sera l'auteur de quelques unes de ses chansons à succès , dont "Voyage au pays des vivants", "La génération perdue", "La petite fille de l’hiver", "Si j’étais un charpentier", "Joue pas de rock and roll pour moi", "Cours plus vite Charlie", "Je veux te graver dans ma vie", "Je suis né dans la rue" et enfin la célèbre "Gabrielle".

Tout à coup, cet auteur fertile disparaît, il quitte le monde de la chanson pour un autre monde tout aussi coloré, qui est l'antiquité. Long Chris sera antiquaire pendant trois décennies. Et puis, il y a quelques années, pas si longtemps que cela, il retrouve quelques anciens copains de la belle époque qui l'encouragent à remonter sur scène. Il existe toujours un engouement d'un certain public pour le phénomène musical des années 50-60, renouvelé par le brassage des générations. Long Chris découvre un univers. Il y a les anciens, mais aussi les nouveaux, des gens bien sympathiques, certains ont un réel talent. Long Chris fait connaissance avec Grégoire Garrigues, le leader du groupe moderne "Super Wagner", qui est également auteur-compositeur, celui-ci sollicite Long Chris pour un texte. Long Chris découvre en Grégoire Garrigues un excellent compositeur, la jonction est faite. De cette rapide et fructueuse collaboration va déjà naître une vingtaine de titres originaux, dont seize morceaux seront sélectionnés pour réaliser le volume II de " Chansons bizarres pour gens étranges " millésime 2017.

"L’insolite" est le thème privilégié de cet ouvrage où rivalise la diversité des styles et des paradoxes. 

Voici donc des nouvelles chansons bizarres pour les nouveaux et anciens gens étranges.

Long Chris «  Chansons bizarres pour gens étranges »

Écouter

format CD

format numérique

Je te salue vieil océan - Long Chris (extrait)

Long Chris «  Chansons bizarres Vol.3 »

J'ai vu ce qui est écrit - Long Chris (extrait)

C'était le temps où l'on se disait vous - Long Chris (extrait)

Le cri - Long Chris (extrait)

Dirige tes talons en arrière - Long Chris (extrait)

Je me suis réveillé dans ton matin - Long Chris (extrait)